comment bien choisir son système de filtration pour sa piscine ?

L’eau cristalline d’une piscine est une invitation à la détente et au plaisir. Mais, derrière ce tableau idyllique, se cache un ensemble de technologies sophistiquées qui assurent la propreté et la clarté de l’eau. Au cœur de ce système, le dispositif de filtration joue un rôle crucial. Son choix se révèle donc primordial pour garantir une expérience de baignade agréable et saine. Cependant, face à la gamme variée de systèmes de filtration disponibles sur le marché, comment faire le bon choix ?

Les critères de choix d’un système de filtration de piscine

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de comprendre les facteurs qui doivent guider votre choix de système de filtration. La finesse de filtration, le débit et le volume de votre piscine, ainsi que la vitesse de la pompe électrique sont des paramètres essentiels à prendre en compte.

Sujet a lire : les meilleures idées de décoration pour sublimer sa piscine

La finesse de filtration, exprimée en microns, détermine la capacité du filtre à retenir les particules en suspension dans l’eau. Plus ce chiffre est faible, plus la filtration est fine et efficace. De même, le débit de la pompe doit être adapté au volume de votre bassin pour assurer une filtration optimale.

Quant à la vitesse de la pompe, elle doit être choisie en fonction de la taille de votre piscine et de l’utilisation que vous en faites. Une pompe à vitesse variable peut être une option intéressante, car elle permet d’adapter la filtration en fonction des besoins.

Avez-vous vu cela : les meilleures idées de décoration pour sublimer sa piscine

Le système de filtration à sable

Parmi les différents systèmes de filtration disponibles, le filtre à sable est le plus répandu. Il offre une bonne finesse de filtration, généralement entre 20 et 50 microns, et est adapté à une grande variété de piscines, qu’elles soient petites ou grandes.

Le principe de ce système est simple : l’eau de la piscine est aspirée par la pompe, puis envoyée dans un réservoir rempli de sable. Les particules en suspension sont retenues par les grains de sable, et l’eau filtrée est renvoyée dans le bassin.

Cependant, ce système de filtration nécessite un entretien régulier pour garantir son efficacité : le sable doit être changé tous les 5 à 7 ans environ. De plus, certains modèles de filtres à sable, comme ceux de la marque Hayward, sont équipés d’un manomètre qui indique lorsque le filtre est saturé et doit être nettoyé.

La filtration à cartouche

La filtration à cartouche est une autre option populaire pour les piscines. Elle offre une finesse de filtration supérieure à celle du filtre à sable, avec des valeurs généralement comprises entre 15 et 20 microns. Ce système utilise une ou plusieurs cartouches filtrantes qui retiennent les particules en suspension.

La cartouche doit être nettoyée régulièrement, généralement une fois par semaine pendant la saison de baignade, et remplacée chaque année. Ce type de filtration est particulièrement adapté aux piscines de petite taille ou aux bassins hors-sol.

Les systèmes de filtration innovants

Outre les systèmes de filtration classiques, il existe des technologies plus modernes et performantes. Parmi elles, la filtration à diatomées offre une finesse de filtration exceptionnelle, de l’ordre de 3 à 5 microns. Ce système utilise des diatomées, des algues microscopiques fossilisées, comme milieu filtrant.

De même, la filtration à zéolithe, qui utilise une roche volcanique naturelle, offre une finesse de filtration similaire à celle des diatomées. Elle a en outre l’avantage de réguler le pH de l’eau et d’absorber certains produits chimiques.

Enfin, la filtration à verre recyclé est une option durable et écologique qui offre une performance comparable à celle du sable, avec une meilleure durée de vie.

Conclusion

Bien choisir son système de filtration est essentiel pour garantir une eau de piscine propre et saine. En tenant compte de la finesse de filtration, du débit et du volume de votre bassin, ainsi que de la vitesse de la pompe, vous serez à même de faire le meilleur choix pour votre piscine. Que ce soit un filtre à sable, une filtration à cartouche ou un système plus innovant, chaque option a ses avantages et ses contraintes. L’essentiel est de trouver celui qui répond le mieux à vos besoins et à vos attentes.

L’importance de la profondeur moyenne de votre piscine dans le choix de votre système de filtration

Il est crucial de prendre en compte la profondeur moyenne de votre piscine lors du choix de votre système de filtration. En effet, ce paramètre a une influence directe sur le volume d’eau à traiter et donc sur la capacité de filtration requise.

Pour calculer la profondeur moyenne de votre piscine, ajoutez la profondeur à l’extrémité peu profonde à celle de l’extrémité la plus profonde, puis divisez par deux. Multipliez ensuite ce chiffre par la longueur et la largeur de votre piscine pour obtenir le volume d’eau total. Ce volume d’eau est un élément déterminant dans le choix de la pompe de filtration.

Par exemple, pour une piscine creusée de taille moyenne, avec une profondeur allant de 1 à 2 mètres, une pompe de filtration de 1 ou 1,5 CV pourrait suffire. Pour une piscine plus grande ou plus profonde, une pompe de 2 CV ou plus pourrait être nécessaire. Notez que la pompe doit toujours être dimensionnée en fonction de la capacité du filtre pour éviter tout déséquilibre du système de filtration.

Le rôle du robot de piscine dans la filtration de votre piscine

Outre le système de filtration, le robot de piscine est un équipement essentiel pour maintenir la propreté de votre bassin. Bien qu’il ne remplace pas la filtration, il la complète efficacement en éliminant les débris et les saletés qui se déposent au fond de la piscine et sur les parois.

Il existe plusieurs types de robots de piscine, tels que les robots électriques, hydrauliques ou à pression. Le choix du robot dépend de la taille de votre piscine, de sa forme, mais aussi de votre budget. En règle générale, un robot électrique offre une performance de nettoyage supérieure, mais il coûte également plus cher.

L’utilisation d’un robot de piscine permet de réduire la charge de travail de votre système de filtration et d’améliorer la qualité de l’eau de votre piscine. Le robot aide à prévenir la formation d’algues et de dépôts calcaires, contribuant ainsi à prolonger la durée de vie de votre système de filtration.

Conclusion

Choisir un système de filtration pour sa piscine est une décision importante qui impacte la qualité de l’eau de votre bassin et votre expérience de baignade. La finesse de filtration, le débit de la pompe, le volume d’eau de votre piscine et sa profondeur moyenne sont autant de facteurs à prendre en compte. N’oubliez pas non plus le rôle complémentaire du robot de piscine pour maintenir une eau cristalline. Que vous optiez pour un filtre à sable, un filtre à cartouche, un filtre à diatomées ou un système de filtration innovant, l’important est de bien choisir en fonction de vos besoins et de l’entretien que vous êtes prêt à consacrer à votre piscine.